Grand Prix de Toulouse

Grand Prix de Toulouse


vtoulousgpUn titre très disputé

 

Le Grand Prix de Vieille Toulouse 2016 a fermé ses portes dimanche soir sur un très beau cocktail de clotûre de son Grand Prix.

Organisation : un exemple à suivre

Le champ de joueurs affichait complet pour le plus grand plaisir des organisateurs qui s'étaient appliqués pour offrir aux participants une organisation digne des plus grands clubs.

Malgré la pluie du samedi après-midi et d'une partie de la nuit, au petit matin toute l'équipe de green-keepers et jardiniers était sur le terrain qui pour tondre les greens, vider les bunkers de leur accumulations d'eau et les ratisser pour en supprimer toutes les ravines. Du sérieux !

Trente bénévoles étaient présents pour aider les joueurs aux retombées de balles.

Bien qu'il fut nécessaire d'interrompre le tour samedi dans la soirée une reprise permis de terminer le tour.

Les scores étaient affichés en direct grâce au grand écran et au logiciel de livescoring mis en place par le club.

Tout le monde pouvait suivre la compétition en vidéo sur facebook grâce à un lien judicieux.

Le repas du samedi soir était offert gracieusement à tous les participants et de nombreux invités. Ils étaient plus de cinquante à minuit pour suivre la coupe d'Europe des clubs champions (de foot-ball). Un bel esprit de club une animation sympathique ! Un challenge à relever. Ils l'ont fait nous pouvons tous le faire !

Le golf de Toulouse est prêt pour accueillr les plus grandes rencontres nationales. Félicitations !


Compétition :  des scores serrés

Un beau premier tour malgré les conditions météos difficiles en fin d"'après-midi.

Chez les messieurs, quatre joueurs bouclaient ce tour avec une carte en dessous du par, Laurent MARTIN de Palmola était à moins 3. Mais ils étaient nombreux à pouvoir prétendre à la victoire  au départ dimanche matin. 

A souligner le magnifique trou en un d'Antoine MECCA sur le 15 qui n'en doutons pas fut arrosé, tout d'abord par le ciel admiratif mais également au club house !

Chez les dames, Alisée VIDAL du pôle espoir et de Vieille Toulouse était en tête avec deux coups d'avance sur sa partenaire du pôle, Laure DUGAY de Palmola.

Deuxième tour, le temps n'était plus à la pluie mais le vent ne voulait rien manquer du spectacle. Globalement les performances ne se sont pas améliorées. 

Chez les messieurs Mathieu NOEL de Toulouse rejoignait Laurent MARTIN  pour un play-off très disputé mais également particulièrement suivi. Il leur fallu trois trous pour se départager. Laurent prenant le meilleur sur Mathieu.

Derrière les scores étaient très serrés puisque Simon KUBRAK de Palmola était à un coup, Ayoub ID OMAR de Bordeaux Lac à deux et Matrhieu MAS du Comminges à trois. La suite des joueurs s'égrénant à un coup d'écart jusqu'au bas du classement.

Chez les dames, Alisée VIDAL n'a pas faibli. Elle a même accentué son avance du premier tour pour terminer seule en tête avec sept coups d'avance sur sa dauphine, Clémence CARDEAC de La Prée La Rochelle et huit sur Laure DUGAY. Margot PEREIRA, nouvelle pensionnaire des "Rouge et Noir" est à un coup derrière. Pas de gros écarts non plus dans cette catégorie.

Une très belle revue d'effectif avant les divisions nationales mid-amateur, dames, du 2 au 5 juin et messieurs du 15 au 19 juin. Mais également quelques informations de bon aloi en prévision des championnats de France par équipes U16 !

Nos remerciements au duo d'arbitres, Pierre DUPELEY et Christian PEYRAS qui ont su parfaitement gèrer les perturbations liées aux intempéries. Et encore toutes nos félicitations pour le club et les organisateurs pour cette très belle prestation.

Rendez-vous les 11 et 12 juin pour le Grand Prix de La Ramée et du 24 au 26 juin pour les quatre tours, avec cut, de celui de Palmola où nous retrouverons beaucoup des joueurs ayant évolué sur le parcours de Vieille Toulouse ce week-end.


 

 


 

 

 

29 mai 2016

 Contact site : JLIB_HTML_CLOAKING