Grand Prix Fédéral de Vieille Toulouse

Grand Prix Fédéral de Vieille Toulouse

vtoulousegp1v400Le podium : Louise LABAIGT et Pierre CARPENTIER

 

Résultas globaux (lien)


Plus de 140 inscrits, pour 108 places. Avancé d’une semaine, le 19ème Grand Prix du plus ancien golf de la région toulousaine a encore eu beaucoup de succès cette année.

Après un hiver très compliqué, Daniel Scaramal et toute son équipe de jardiniers ont donné le meilleur d’eux même pour offrir un parcours de qualité à la centaine de joueurs présents sur le champ. Il faut tout de même que le parcours était encore sous la neige, seulement 10 jours avant le début de l’épreuve.vtoulouselouiselabaigt

Comme chaque années, les organisateurs ont pu compter sur la présence de nombreux bénévoles (membres du club), qui ont garantis le succès de cette épreuve. Au recording ou aux tombées de balles sur le parcours, pour deux heures ou pour la journée entière, nous en profitons pour les remercier une nouvelle fois.

Côté sportif, les joueurs ont dû faire face à des conditions de jeu compliquées le samedi. La pluie et surtout le vent étaient de la partie lors de la première journée.

La meilleure carte est signée au club house par Kevin Lebeau, De Cintaz et RodriguoLacerda (vainqueur des internationaux de France 2010 devant Pierre Carpentier) avec un score de 73. Même performance chez les filles, mais une seule fille se détache, Louise Labaigt, avec respectivement un et deux coups d’avances sur ses poursuivantes.

vtoulousesophieLa lutte s’annonce serrée pour la journée de dimanche, surtout chez les garçons où une vingtaine de joueurs sont encore en course. Chez les filles, tout devrait se jouer entre les 9 premières, séparées de 4 coups. Le beau temps sera de la partie, et les bons scores aussi, ce qui nous laisse présager d’un finish très serré.

Sur les 9 derniers trous, les organisateurs ont mis en place un livescoring. Les joueurs sont donc au courant de l’évolution du classement.

Après 9 trous, le suspens n’est plus chez les Dames. Louise Labaigt confirme, et accroit son avance : 4 coups d’avances avant les trous du retour.

Chez les hommes, la surprise vient d’Antoine Sammarchi (-2) et de Pierre Carpentier (-1) qui prennent la tête avec un score de + 4 total. Il sont suivis de près par 4 autres joueurs à +5.

Sur la fin du parcours, Louise Labaigt va terminer son tour sans prise de risque. Elle remportera le tournoi avec un score de +8, devançant de 3 coups Carole Ducler (Toulouse), et de 4 coups Sophie Malgouyard (Toulouse).

Chez les hommes, Pierre Carpentier (Toulouse) et Kevin Lebeau (Nîmes Campgane) sont aux coudes à coudes. Pierre Carpentier, parti 30 minutes devant, signe une carte de +4. Il attendra au club house qu’un de ses poursuivants le rejoignent … en vain.

Tour à tour les joueurs craquent sur les greens pentus du golf tolosan. Ni le trou en un de Clive Jones au 17, ni le drive de Kevin Lebeau qui tente de toucher le green du 18 pour se laisser une chance d’eagle ne viendront contester la victoire du joueur du club. Membre de l’équipe une, et de l’équipe Mid Amateur qui évolue en première division nationale, Pierre Carpentier, le stakhanoviste du club, retrouve le goût de la victoire après son succès en 2005.