Yvan DUCLER, un titre attendu et mérité

Yvan DUCLER, un titre attendu et mérité

yvanducler5Champion de France Minime 2016

 

Fin juillet 2012, Yvan disputait un play-off à sept pour les dernières places de la qualification. 

Il allait nous entrainer juste avant 21h pour prendre cette ultime place qualificative sur le quatrième trou du play-off.

Cette année là, il aimait sans  doute déja beaucoup  rester sur le parcours, puisqu'un grand nombre de ses parties de match-play se terminèrent en play-off, pour parvenir à la finale contre Hermès FERCHAUD de Bordeaux-Lac.

Pourtant en finale il allait s'incliner au seizième trou et se contenter de la place de vice champion (photo). 

Il est d'ailleurs dommage qu'il n'y ait pas de podium aux championnats de France pour couronner les trois premiers, comme dans la majorité des autres sports. Mais pourquoi ne pas l'envisager ?

podium

Depuis cette année là Yvan est toujours dans le haut du classement de la fédération française de golf.

Admis au pôle Espoirs, il choisit celui d'Antibes pour rapidement intégrer le pôle France accompagné de Clément CHARMASSON.

Toujours parmi les meilleurs il lui manquait un titre majeur à son très beau palmarès. Le doublé au TFJ Clément 1er, Yvan 2ème  était remarquable mais pas à la hauteur du mérite de cet excellent joueur.

Cette année on ne peut dire qu'il ait assuré, car Yvan  se donne toujours au maximum. Mais pourtant pas de play-off ni en qualification où il se classe 6ème.derrière Maeti MARIN, Hermès FERCHAUD, (encore lui !), Aymeric LAUSSOT, Thèo IDEE et Luca BINAGHI.

yvan2012v1Seizième de finale, exit Maeti devant Lilian GUILLAMOUNDEGUY (32ème). Exit HERMES , 2ème, face à Lucas DENIS 31ème, les premiers quittent prématurement le tournoi.

Yvan s'impose 3 & 2 devant Dalong LI (27ème). En 8ème de finale il passe encore devant Titouan BERNY (20ème) pour se retrouver en quart de finale contre Hugo VENNNAT (13ème) le tombeur d'Aymeric LAUSSOT (3ème).

Belle victoire 4 & 3. 

Le départ des tout premiers des qualification lui dégage un peu le chemin vers le sommet, bien que les match-plays ne ressemblent en rien aux qualifications en strokeplay. 

Joueur de match-play est une discipline bien particulière. L'absence des  joueurs du top 10 est d'ailleurs étonnante. Beaucoup sont de bons joueurs de match-play.

Cette victoire en quart lui offre l'opportunité de partciper à une belle demi-finale contre Henri RENOUARD, vainqueurt 3 & 1 de Lucas DENIS.

Etre parmi les quatre premiers est déjà une belle performance mais un an après qui s'en souvient ?

Yvan parvient à s'imposer 2 & 1 dans cette demi-finale et s'ouvre très grandes les portes de la finale. C'est magnifique !yvan8

Nous sommes tous ravis mais on rêve un peu de le voir aller plus loin !.

Thibault TAYEB de Chiberta,3.4 d'index avant la compétition et 27ème des qualifications, a fait un remarqable parcours :

Il a battu 2 & 1 Théo IDEE, 1.2 d'index et 4ème des qualification. Puis, en 8ème de finale, Nicolas MULLER  0.7 d'index et 13ème des qualifications. En quart de finale c'est Marc BESSO du PCC qui s'incline devant lui au trou 14 sur un score sévère de 5 & 4. 

En demi-finale il dicte sa loi à Mickael NAJMARK  également du PCC, 2.2 d'index sur un score indiscutable de 3 & 2.

Thibault a particulièrement réussi son championnat de France. Son tableau de chasse est éloquent. On pouvait s'attendre à un match difficile.

Les scores de début de finale semblaient indiquer le contraire puisque dès les premiers trous Yvan mène 2 up et même 3 up au 10.

Le parcours de Bondues, le Trent Jones, est très beau. Il semble large et pas trop sélectif. Beau c'est sûr sélectif  si, il le devient !

A partir du onze, Thibault fait une très belle remontée pour se retrouver 1 up au 14. Inversion du score de nature à insuffler le doute dans l'esprit de plus d'un joueur et encore plus des spectateurs !

Les joueurs se retrouveront à égalité au 16 puis au 17, au 18 et ceci jusqu'au 23ème trou. 

Yvan a de nouveau pris goût au play-off sans respect aucun pour le stress de ses supporters.


Très beau match Messieurs Il y a de quoi commenter !

 

Très beau titre pour Yvan qui récompense un remarquable champion toujours agréable à suivre. 


Son club de Toulouse La Ramée sera très fier de lui, de ce qu'il apporte aux équipes du club, de ce titre gagné aujord'hui, tout comme la Ligue Midi-Pyrénées qui n'oubliera pas de le fêter.pour ce troisième titre de champion de France gagné cette année après celui des universitaires par Jordan MARQUEZ de Palmola et des Dames par Marion VEYSSEYRE de Toulouse, son deuxème titre de championne de France dames.


 

 

 

 mai 2016

 Contact site : JLIB_HTML_CLOAKING